AlgériePolitique

Présidentielle 2019 : Makri dénonce des plans visant à « effacer les partis politiques »

Algérie – Pour lui, la situation actuelle est totalement différente des élections présidentielles de 2014, insinuant ainsi que les candidats de l’opposition ont une chance.

Invité du Forum du quotidien Liberté, le Président du parti islamiste MSP, Abderrazak Makri, a dénoncé des « plans visant à effacer les partis politiques dans cette compétition très importante pour la magistrature suprême ». C’est une analyse qu’il fait à partir « d’informations convergentes. »

Toujours au sujet de la prochaine élection présidentielle, Abderrazak Makri affirme qu’à l’heure actuelle, « personne ne sait si le président briguera un cinquième mandat » ou pas, ce qui amènerait certains à tenter de « geler les partis politiques et les éloigner de la course à la présidentielle ».

Interrogé sur l’implication de certains hommes d’affaires par la « Ch’kara » (argent liquide) dans les élections présidentielles, Makri estime que « si les hommes d’affaires contrôlent la politique, le pays sera perdu ». « Le pus grand danger, c’est lorsque des hommes d’affaires contrôlent la politique. […] Il ne resterait plus de dignité », soutient-il.

Vous suivez en direct le Forum de Liberté sous le thème : " Pouvoir-opposition : quelles chances pour une transition négociée ?"N'hésitez pas à poser vos questions à notre invité, M. Abderrezak Makri, dans l'espace commentaire. Nos modérateurs se chargeront de les transmettre. Merci de préciser le nom, le prénom et la fonction.

Publiée par Liberte-Algerie (PAGE OFFICIELLE du quotidien Liberté) sur Dimanche 20 janvier 2019

 

Tags

Articles en lien

One Comment

  1. Éliminer les partis politiques algériens !!! Mais non aucune crainte. Le monde serait bien ennuyeux sans eux. C’est une espèce protégée. Ils ne poussent qu’en Algérie. Des partis politiques qui n’ont de programme que celui du président et qui soutiennent un candidat qui n’est pas issu de leur parti !!!! Y a que chez nous que ça se passe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close