En directAlgérie

Présidentielle: des dizaines d’arrestations parmi les manifestants anti-élection (Images)

Algérie-Des dizaines de manifestants anti-Vote ont été arrêtées pour avoir tenté d’entraver le déroulement de l’opération de vote contesté depuis des mois.

Dès les premières heures de matinée du jeudi 12 décembre, la police a procédé à des interpellations en masse, toute personne susceptible de perturber l’opération du vote à Alger et dans d’autres régions des pays.

Des centaines de manifestants ont commencé a défilé jeudi 12 décembre au centre ville d’Alger vers 10H00, les forces anti-émeutes de la police ont chargé violemment et à plusieurs reprises les manifestants anti-vote.

L’usage de la force par les policiers anti-émeutes, a fait quelques blessés parmi les manifestants qui ont été pris en charge par les secouristes présents sur les lieux. Au moins deux manifestants ont été évacués à l’hôpital.

D’autres arrestations ont été également signalées, à Mostaganem, dans l’ouest du pays,  plus de 30 personnes ont été arrêtés dans la matinée du jeudi. Les éléments de la police à Ain Témouchent ont arrêté 17 personnes pour avoir tenté d’entraver le déroulement de l’opération de vote, dans la wilaya de Guelma pas moins de 6 personnes ont été arrêtées dans le centre ville.

Globalement, le vote s’est déroulé normalement à travers le pays sauf dans la région de la Kabylie, le scrutin a été interrompu, parfois à peine ouvert, dans les trois principales localités de la région (Béjaia, Tizou-Ouzou et Bouira): plusieurs centre de vote saccagés, une antenne de l’Anie incendiée, les forces de l’ordre ont dû repousser à coup de grenades lacrymogènes des manifestants.

 

 

 

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close