Monde

Présidentielle: les Français d'Amérique du Nord ont commencé à voter

   

       Les Français du Canada et des Etats-Unis  ont commencé à voter samedi pour l’élection à la présidence de la République  française, avec une journée d’avance sur la métropole.     Une file d’attente de plusieurs dizaines de personnes s’est formée à  Montréal devant le Collège Stanislas, une des écoles françaises de la grande  ville québécoise, bien avant l’ouverture des 20 bureaux de vote dans ses deux  gymnases à 08H00 locales (12H00 GMT), a constaté un journaliste de l’AFP.    Montréal représente le plus grand nombre d’électeurs français en Amérique  du Nord, avec 44.000 inscrits. C’est aussi la quatrième ville française à  l’étranger, après Genève, Londres et Bruxelles.     Au même moment, le vote a débuté dans les grandes villes de la côte est des  Etats-Unis, dont New York, avec 23.000 inscrits. Il devait commencer trois  heures plus tard sur la côte pacifique du continent, pour se terminer partout à  20h00 locales.     "Je suis arrivée à 7 heures du matin", a confié à l’AFP Marie Adjei, jeune  Française, première dans la file d’attente à Montréal et un peu frigorifiée.     "C’est la première fois que je vote et, même si je ne suis pas en France,  je pense à la France", a-t-elle ajouté.    Une Franco-Canadienne, Bérengère Cortin, arrivée au Québec il y a quatre  ans, a expliqué que si elle votait si tôt, c’était "pour ne pas perdre (sa)  journée", mais aussi parce qu’elle croyait que le vote des Français de  l’étranger "allait faire la différence".     "Nous avons un droit et un devoir, il y en a, dans les pays non  démocratiques, qui ne l’ont pas, il faut l’exercer", a-t-elle ajouté.  

 

 

 Algerie – ennaharonline

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close