PolitiqueAlgérie

Présidentielle, transition, intervention de l’Armée…Ouyahia répond à Makri

Algérie – Sous sa casquette de Secrétaire général du RND (Rassemblement national démocratique), Ahmed Ouyahia a répondu à l’initiative du MSP (Mouvement de la société pour la paix), appelant à une transition démocratique.

Prononçant un discours à l’issue d’une rencontre avec Abderrazak Makri, le SG du RND affirme qu’il “n’y a pas de crise politique en Algérie”. Le MSP “appelle à un consensus pour trouver un candidat à la présidentielle de 2019, nous leur avons alors rappelé que le RND a officiellement et publiquement appelé le Président Bouteflika a se présenter”.

Ahmed Ouyahia estime, en outre, qu’il ne convient pas de “parler d’un consensus à la veille d’un rendez-vous électoral”.

En ce qui est de la transition démocratique proposée par le MSP, le Premier ministre exprime son rejet total de cet appel, affirmant qu’il est “préférable de ne pas impliquer l’armée dans des conflits entre les partis”.

Lire aussi : Ould Abbes : “Nous avons dépensé beaucoup plus que 1 000 milliards de dollars”

 

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!