PolitiqueAlgérie

Présidentielle, transition, intervention de l’Armée…Ouyahia répond à Makri

Algérie – Sous sa casquette de Secrétaire général du RND (Rassemblement national démocratique), Ahmed Ouyahia a répondu à l’initiative du MSP (Mouvement de la société pour la paix), appelant à une transition démocratique.

Prononçant un discours à l’issue d’une rencontre avec Abderrazak Makri, le SG du RND affirme qu’il « n’y a pas de crise politique en Algérie ». Le MSP « appelle à un consensus pour trouver un candidat à la présidentielle de 2019, nous leur avons alors rappelé que le RND a officiellement et publiquement appelé le Président Bouteflika a se présenter ».

Ahmed Ouyahia estime, en outre, qu’il ne convient pas de « parler d’un consensus à la veille d’un rendez-vous électoral ».

En ce qui est de la transition démocratique proposée par le MSP, le Premier ministre exprime son rejet total de cet appel, affirmant qu’il est « préférable de ne pas impliquer l’armée dans des conflits entre les partis ».

Lire aussi : Ould Abbes : “Nous avons dépensé beaucoup plus que 1 000 milliards de dollars »

 

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close