Les Verts d'AlgérieSports

Quand la presse marocaine crache son venin sur Mahrez et les Verts !

Algérie – ‘’ Riyad Mahrez et les Fennecs étaient-ils dopés?’’. C’est l’intitulé d’un article publié par le média marocain 360.com, suite à la mise à l’écart de l’attaquant algérien, Riyad Mahrez par Pep Guardiola pour le compte de la finale de Community Shield contre Liverpool.

‘’Pour ne pas risquer que les médicaments pris par le milieu algérien à la CAN-2019 n’enfreignent les règlements antidopage… Nous ne savons pas ce qu’il (Mahrez, ndlr) a pris… comme médicaments’’. Des propos qui laissent imaginer que Mahrez était malade avec les Verts durant la CAN.

Une déclaration longuement et différemment commentée et interprétée par la presse nationale comme internationale. Ainsi, le journal électronique marocain 360.com s’est construit sa propre lecture en s’interrogeant sur le mérite des Verts lors de cette CAN remportée avec brio. Suscitant, par conséquent, la suspicion.

‘’ Reste à savoir si ce médicament venait à être connu, et supposons qu’il aurait pu être interdit par les règlements antidopage, pourquoi un tel produit n’est-il pas interdit par la Confédération africaine de football (CAF)? Et si d’autres joueurs de l’équipe nationale algérienne ont pris le même «médicament»?. Mystère’’, peut on lire dans le même article du média marocain.

L’AMA lève le doute

Le quotidien’’ El Watan’’ évoque dans son édition de ce mercredi 7 août, une source proche du joueur qui indique que Mahrez  a ‘’subi une légère intervention chirurgicale pendant ses petites vacances en France’’.

De son côté, l’Agence mondiale d’antidopage (AMA) du Royaume-Uni soupçonne que le médicament pris par Mahrez est lié au sinus, rapporte le journal ‘’Telegraph’’. Dans ce contexte, et en vertu des règles de l’AMA, un certain nombre de traitements des sinus et des yeux ne peuvent être pris par des athlètes qu’en dehors des compétitions, précise la ‘’AMA’’.

Une position qui devrait mettre un terme aux mauvaises langues et aux hypothèses farfelues de certaines presses.

Du coup, ces voix qui ont tenté de cracher leur venin contre Mahrez et remettre, ensuite, en cause le sacre remporté par les hommes de Belmadi sont infondés. En vain.

Tags

Articles en lien

2 Comments

  1. Ce qui est vraiment lamentable c est de lire et de commenter les articles de la presse etran gere dont le maroc..a defaut de representer dignement leur pays les marocau s so t rentres chez eux la tete bien basse..de ca les algeriens s en foutent comme de l an 14..qu un journal de chiottes ecrive ce qu il veut sur l akgeie ou sur mahrez je ne vois pas pourquoi cela aurait un impact sur l opinion sportive chez nous..on veut daire xroire aux algeriens qu ils sont le nombril du monde..menaces par le maroc..les usa..israel..le ba thoutistan..l alaska..tout ce qu on veut et personne..nulle presse ne s attaque..preuves vivantes a l appui a la france ennemi nulber one de l algerie! Laissons le maroc a sa drogue..et asa presse..et occupons nous de nos affaires!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close