PolitiqueMonde

Prince héritier saoudien à Trump: « Nous avons payé » pour les armes américaines

Le prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane a souligné dans une interview publiée vendredi par l’agence Bloomberg que son pays « paie » pour les armes que lui fournissent les Etats-Unis après que Donald Trump eut affirmé défendre des nations pétrolières « pour rien ».

Dans une critique qui semblait viser directement les pays du Golfe, dont son grand allié saoudien, le président américain avait déclaré à l’Assemblée générale de l’ONU la semaine dernière: « Nous défendons nombre de ces nations pour rien et elles en profitent pour nous imposer des prix du pétrole plus élevés ». « Nous estimons que nous avons payé pour toutes les armes que nous avons des Etats-Unis, ce ne sont pas des armes gratuites », a déclaré le prince héritier, dit MBS, aux journalistes de Bloomberg qui l’ont rencontré mercredi soir à Ryad. « Nous avons tout acheté avec de l’argent », a-t-il insisté. Il a toutefois minimisé les différences avec le président américain. « On doit accepter que tout ami dit des choses positives et des choses négatives. On peut avoir des malentendus et nous plaçons (ces déclarations) dans cette catégorie », a-t-il ajouté, soulignant « adorer travailler » avec Donald Trump.

Le 20 septembre, Trump avait exhorté l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), dont l’Arabie est un pilier, à faire baisser « maintenant » les prix du brut, ce qui n’avait pas empêché le baril de continuer à monter.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close