Monde

Prisons secrètes de la CIA: la loi a été violée en Pologne

  •    Au début de 2006, j’ai fait part dans une note aux ministres responsables des services spéciaux et de la justice, d’un soupçon justifié de plusieurs infractions graves à la loi, a déclaré à la presse l’ancien député nationaliste, Roman Giertych. 
  •  
  •    Il a refusé de dévoiler le détail de ces infractions, s’abritant derrière le secret d’Etat, et soulignant qu’une enquête sur cette affaire avait été lancée en août 2008 par le parquet polonais.
  •  
  •    Néanmoins, M. Giertych a explicitement placé ses déclarations dans le contexte de la publication récente par l’administration du président américain Barack Obama de notes internes secrètes de la CIA détaillant les techniques d’interrogatoire utilisées à l’ère de George W. Bush.
  •  
  •    En 2007, la Pologne et la Roumanie avaient été accusées par un rapport du Conseil de l’Europe d’avoir sciemment abrité entre 2003 et 2005 des prisons clandestines de la CIA. Mais les gouvernements de ces deux pays, quelle que soit leur orientation politique, ont toujours rejeté ces accusations.
  •  
  •    Plusieurs journaux américains ont affirmé à l’époque que Khaled Cheikh Mohammed, soupçonné d’avoir organisé les attentats du 11 septembre 2001, a été interrogé et torturé près de l’aérodrome de Szymany, dans le nord de la Pologne.
  •  
  •    
  • Ennaharonline/ AFP

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!