PolitiqueAlgérie

Privée de ses privilèges, Naima Salhi se déclare contre un 5e mandat de Bouteflika (vidéo)

Algérie – Naima Salhi, députée et présidente d’un minuscule parti politique, s’est déclarée contre un possible 5e mandat du Président de la République, Abdelaziz Bouteflika.

Dans une vidéo diffusée ce mardi soir par le site Almasdar Dz, la députée controversée annonce qu’elle ne soutiendra pas une éventuelle candidature d’Abdelaziz Bouteflika pour un 5e mandat. Elle affirme, par ailleurs, être prête à soutenir n’importe quel autre candidat, même issu du système.

Si cette déclaration peut être vue tel un revirement politique, elle pourrait toutefois s’expliquer par les dernières mesures prises par le nouveau Directeur général de la Sûreté nationale  (DGSN), Mustapha El-Habiri, qui a décidé de récupérer notamment le véhicule équipé de gyrophare mobilisé pour la sécurité personnelle de Madame !

 

نعيمة صالحي تنقلب على الرئيس بوتفليقة

هذا ماقالته صالحي عن الرئيس بوتفليقة http://almasdar-dz.com/?p=61821

Publiée par ‎المصدر Dz Almasdar‎ sur Mardi 11 septembre 2018

Tags

Articles en lien

4 Comments

  1. C’est le résultat obligatoire d’une union qui se base sur des intérêts, surtout avec des gens serpents, tout au tard ça va vous mordre, moi ça ne m’a pas étonné même si c’était le chahid vivant ( Djamel) il fera ce revirement si il s’aperçoit que ses intérêts se trouvent ailleurs, il changera de veste car leur slogan est الدنيا مع الواقف et non مع الحق

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close