En directAlgérie

Proche d’un P/APW FLN, le français Cieptal rafle un autre marché de 50 milliards !

Algérie – Le français Catering international & services (CIS) est à la fête en Algérie.

C’est en tout cas ce que rapporte Maghreb Confidentiel dans sa dernière livraison de jeudi 18 avril.

Ainsi selon le magazine, sa filiale algérienne Cieptal a remporté le 9 avril le marché de restauration et gestion hôtelière de l’école de l’institut algérien du pétrole (IAP, filiale de la Sonatrach) à Skikda. Montant du contrat : un peu plus de 500 millions de dinars (50 milliards centimes).

Ce marché était détenu depuis un an par l’italien Ligabue Catering. Cieptal l’avait déjà « délogé » de la raffinerie de Skikda en janvier, remportant le marché pour 777 millions de dinars, là où l’italien l’avait obtenu, six mois plus tôt, pour 758 millions de dinars.

Enfin, MC rappelle qu’en janvier, Cieptal avait déjà décroché le méga-contrat de l’Entreprise nationale de travaux pétroliers (ENTP, groupe Sonatrach) : 8 milliards de dinars sur trois ans.

Le secret du sucés de CIS en Algérie…

Selon ce que révèle le magazine, CIS peut s’appuyer sur Karim Bennour (FLN), Président de l’APW d’Alger et fils de Mohamed Benour, ex-PDG de l’entreprise nationale de forage  (Enafor, groupe Sonatrach). Ex-gérant de CIS-Algérie au début des années 2000, il reste dans le secteur parapétrolier via la société de Catring Services Plus – où il est associé au général major à la retraite Abdelhamid Djouadi et International Service Business Co (ISBC), tous deux établis à Hassi Messaoud.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close