Monde

Proche-Orient : Démission de l’émissaire américain, Martin Indyk

L’émissaire des Etats-Unis au Proche-Orient Martin Indyk, qui a notamment œuvré sans succès à la relance des négociations de paix entre Israël et les Palestiniens, a démissionné de son poste, a annoncé vendredi le département d’Etat.

   M. Indyk, "retrouvera son poste de vice-président et directeur de la politique étrangère (au centre de réflexion) Brookings", a indiqué la porte-parole du département d’Etat, Marie Harf, sur son compte Twitter.

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close