Monde

Proche-Orient : Démission de l’émissaire américain, Martin Indyk

L’émissaire des Etats-Unis au Proche-Orient Martin Indyk, qui a notamment œuvré sans succès à la relance des négociations de paix entre Israël et les Palestiniens, a démissionné de son poste, a annoncé vendredi le département d’Etat.

   M. Indyk, "retrouvera son poste de vice-président et directeur de la politique étrangère (au centre de réflexion) Brookings", a indiqué la porte-parole du département d’Etat, Marie Harf, sur son compte Twitter.

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!