AlgérieEconomieMarchés & Prix

Production de ciment : Lafarge Algérie à la conquête de l’Afrique de l’ouest

« Plusieurs centaines de milliers de tonnes » de ciment sont en voie d’être exportés par le Groupe Lafarge Holcim Algérie vers l’Afrique de l’ouest ».

C’est ce qu’a fait savoir le directeur des affaires publiques du Groupe, Serge Dubois. Il a indiqué, dans ce contexte, que ces opérations d’exportations devraient être concrétisées au courant de ce mois de mars ou avril prochain.

« L’opération d’exportation se fera ‘‘probablement’’ vers la Gambie », s’est contenté de révéler ce responsable, par obligation de réserve et crainte de la concurrence. Il n’a, toutefois, pas précisé les quantités exactes qui seront exportées.

Lire aussi : Algérie : Haddad commande une cimenterie à 100 millions d’euros

Objectif : 30% du marché de l’Afrique de l’ouest

M. Dubois a avancé qu’une quinzaine de pays d’Afrique de l’Ouest étaient intéressés par les produits de Lafarge Holcim Algérie. Il a précisé, qu’à ce titre, l’entreprise ambitionnait de hisser ses exportations vers cette région. Cinq millions de tonnes sont au programme à l’horizon 2020. Soit 30% du marché.

Il a rappelé que l’Algérie enregistre actuellement une surcapacité de production de ciment. Cette dernière oscille  entre 23 et 24 millions de tonnes par an.

Dans son rapport annuel, le groupe précise que « la rentabilité en Algérie a diminué au second semestre (2017) ». La raison évoqué est : » une demande de ciment plus faible ». Mais aussi : « passage d’un marché en rupture de stock à un environnement où l’offre est excédentaire ».

 

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close