En directAlgérie

Entrée en production du gisement de gaz de Timimoun début 2019

C’est un responsable de l’entreprise espagnole Cepsa qui le déclare. Le gisement de gaz de Timimoun, Sud-ouest de l’Algérie, entrera en production en début 2019, a affirmé le Directeur exécutif de Cepsa depuis Abou Dhabi, dans une déclaration rapportée par The National.

D’une capacité de production estimée à 1,6 milliard de mètres cubes par an, ce gisement pourrait aider à répondre aux besoins de l’Europe via le gazoduc Medgaz.

Le contrat d’exploitation du champ de Timimoun a été conclut en 2009. l’entreprise algérienne Sonatrach détient 51%, le Français Total 37,75% et l’Espagnol Cepsa 11,25%.

Rappelons que la mise en exploitation du gisement était prévue pour la mi-2018, après des négociations entre Sonatrach et son partenaire français Total en avril dernier.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close