Economie

Produits agricoles : Les assurances du ministère de l’Agriculture

Après le ministère du Commerce, des ressources en eau et de la Santé, c’est au tour du ministère de l’Agriculture de communiquer sur la propagation du choléra dans certaines régions du pays.

Le département de Abdelkader Bouazghi tient d’ailleurs à rassurer sur la qualité des fruits et légumes consommés. « (…) l’eau d’irrigation absorbée par les plantes ne représente pas de danger pour les productions agricoles et que les fruits et les légumes ne constituent pas un milieu ambiant d’évolution du vibrion cholérique », indique le ministère de l’Agriculture dans un communiqué.

S’exprimant sur les cas d’irrigation par les eaux usées, le département de l’Agriculture estime que ce sont des cas « isolés » qui doivent être réprimés par d’autres services de l’Etat. « S’agissant des cas isolés et avérés d’irrigation illicite par les eaux usées brutes, il ya lieu de rappeler que les services compétents des secteurs concernés au niveau local,  ont de tout temps réprimé ce genre de pratique et appliqué les mesures qui s’imposent, en l’occurrence, les poursuites judiciaires, les saisies des équipements d’irrigation et la destruction systématique des cultures », rappelle le document.

Les services de sécurité et des wilayas concernées ont effectué des descentes dans certaines zones agricoles pour saisir le matériel d’irrigation d’Agriculteurs qui ont employé des eaux usées pour arroser leurs vergers.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close