EconomieSociétéAlgérie

Produits alimentaires : Alors que les prix chutent dans le monde, en Algérie, ils explosent !

Algérie – En l’absence d’une régulation efficace, notamment par la fiscalité,  les commerçants ne trouvent aucune raison de revoir leurs marges bénéficiaires. Entre une grande marge, ou une petite, vu qu’il n’y a aucun enjeux, ils choisissent “la grande” !

“Tant que le commerçant n’est pas imposé proportionnellement aux prix qu’ils affichent,  pourquoi irait-il baisser ses marges ?”.

C’est ce que confie à ALG24, Mourad, expert comptable, dans un Cabinet d’Expertise dans le centre d’Alger. Il répondait au constat alarmant qui touche la pratique commerciale en Algérie, qui a perdu toute étique, voire toute logique et bon sens.

Ainsi, alors que les produits alimentaires affichent des baisses dans l’ensemble des Marchés mondiaux, cela ne semble n’avoir aucun effet sur le Marché local. Encouragés par l’absence d’enjeux, qu’ils soient en malus ou en bonus, les commerçants continuent à saigner, notamment les petits revenus.

Une baisse record des prix des produits alimentaires dans le monde !

Selon l’indice FAO, les prix mondiaux des produits alimentaires de base ont fortement baissé.

En juillet, l’indice des prix des produits alimentaires établi par l’agence des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) affichait une moyenne de 168,8 points. Soit un recul de 3,7% par rapport à juin. Il marque ainsi, son plus bas niveau depuis l’année dernière, soulignait la FAO récemment dans un communiqué.

Lire aussi : Spéculation : Djellab propose son plan pour y mettre un terme !

 

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!