SociétéMarchés & PrixAlgérie

Produits de consommations dangereux : Menace sur Alger, 640 fraudeurs devant le juge

Algérie – Des milliers de produits présentant des risques pour la santé du consommateur ont été saisis à Alger. Rien que pour le mois de mars, les services de la direction du Commerce de la wilaya d’Alger ont dressé 640 procès verbaux.

Pour les organismes de protection des consommateurs, il ne s’agit là, que de « la partie visible de l’iceberg ». Des tonnes de ces produits avariés, voire cancérigènes échappent aux contrôles et finissent dans les assiettes.

« Dénoncer les fraudeurs doit devenir un réflexe et une culture. Les contrôleurs ne peuvent pas couvrir tout le marché. Il en va de la santé de tout un chacun ». C’est le commentaire que fait à ALG24, Hamza, acteur associatif.

Ainsi, selon la direction du Commerce d’Alger, les auteurs de cette véritable mise en danger de la vie d’autrui, font actuellement l’objet de poursuites judiciaires. Cette direction nous apprend, en outre,  que ses agents ont effectué, le mois dernier, 16.367 interventions. 147 commerces ont, à l’issue de ces opérations, été proposés à la fermeture.

Lire aussi : Vente par internet : ATTENTION, Arnaque à la livraison

Des fraudes, en veux-tu en voilà ! 

Durant cette même période, plusieurs autres infractions ont été enregistrées. Outre ces 640 infractions portant sur « la mise en vente de produits présentant un risque pour la santé du consommateur », 682 ont été verbalisées pour « non affichage des prix ». 

Au total, durant ce mois de mars, les agents de contrôle et de lutte contre la fraude relevant de la direction du Commerce ont enregistré, à travers les surfaces, locaux commerciaux et marchés d’Alger, 2.473 infractions commerciales. 1.932 procès ont été dressés et présentés à la justice.

Dans le même cadre, les agents de contrôle ont effectué, le mois dernier, 16.367. Ainsi, 10.000 relèvent de pratiques commerciales. Alors que 6.600 interventions entre dans le cadre de la lutte contre la fraude.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close