En directSociétéAlgérie

Profs tricheurs au concours d’accès à la profession… Scandaleux !

Algérie – “Envoyez-moi les réponses SVP”. C’est ce que nous pouvions lire, ce mardi matin, sur de nombreuses pages Facebook. La triche aux examens, quand il s’agit d’élèves, est déjà un scandale sans nom. Mais qu’en est-il quant ce sont les futurs professeurs qui s’y adonnent !?

Le summum de la perte de toute valeur morale a été atteint ce mardi matin. De futurs professeurs, des candidats à ce noble métier, qui quémandent les réponses des sujets d’épreuves dans le cadre du concours de recrutement d’enseignants.

Ainsi, il n’aura pas fallu plus d’une demi-heure après le début des épreuves écrites du concours de recrutement organisé par le ministère de l’Éducation nationale, pour que les sujets se retrouvent sur Facebook.

Des photos de ces derniers ont été prises à l’intérieur des salles d’examens. Et ont été publiées sur le réseau social. Elles étaient accompagnées d’un message demandant les réponses aux questions.

“Faites un exemple !”

De nombreux observateurs verraient bien la tutelle “adresser un message aux futurs tricheurs”. Pour ces derniers,, ils en sont certains : “Tant que les tricheurs s’en sortent à bon compte, l’impunité ne fera qu’encourager d’autres à s’adonner à la triche. La tutelle devrait envisager de faire des auteurs de ce scandale des exemples en les sanctionnant durement. Et partant, envoyer un message à la société et surtout aux tricheurs ».

Il débuteront leur métier dés ce mois de juillet !

740.000 candidats passent, mardi, le concours national externe pour le recrutement de professeurs d’enseignement primaires et des catégories administratives. Ainsi, selon la tutelle, 80 % des futurs enseignants qui auront réussi le concours, débuteront dès le mois de juillet une formation selon la spécialité dans les instituts de formation.

Lire aussi : Education nationale: 740.000 candidats passent le concours national externe 

 

 

commentaires

commentaires

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!