En direct

Quatre terroristes éliminés près des frontières algéro-nigériennes

  • Selon des sources sures d’Ennahar, les forces de l’armée nationale populaire (ANP), en coordination avec les services combinées de sécurité, ont menés une opération contre un des terroristes appartenant au groupe de Mohamed Ghadir, alias Abdelhamid Abou Zeid, qui tentaient de s’infiltrer au Sahara algérien sur la bande frontalière entre l’Algérie et le Niger.
  •  
  • Selon les informations reçues par Ennahar, le groupe des terroristes se déplaçait à bord de deux véhicules 4×4 de marque « Station ». Une embuscade a alors était tendue aux terroristes, soupçonnés de détenir l’otage italienne Maria Sandra Mariani, livrée à eux par des contrebandiers qui l’avaient kidnappés dans la région de Djanet.
  • Les mêmes sources ajoutent que les forces de l’ANP, assistés d’hélicoptères dépêchés depuis la base aérienne de Ouargla, ont fait sauté un des véhicules des terroristes alors que le second a pu prendre la fuite pendant l’accrochage dans la région de Azouana, 345 km au sud de Djanet.
  • Quatre terroristes ont été tués pendant cet accrochage, trois algériens et un mauritanien. Un terroriste mauritanien a été arrêté et quatre Kalachnikovs ont été récupérés ainsi que des munitions.
  •  
  • Les corps des terroristes ont ensuite été déposés à la morgue de l’hôpital de Ouargla pour leur identification, quant au terroriste arrêté, il a été emmené dans une caserne de la quatrième région militaire pour interrogatoire.
  •  
  • Les mêmes sources parlent aussi d’une coordination à haut niveau entre les services de sécurité algériens et nigériens pour tenter de libérer l’otage italienne.
  •  
  • Ennahar/ Issam Ben Mohamed

commentaires

commentaires

Voir plus

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *