EconomieAlgérie

Quel avenir pour la sécurité alimentaire en Algérie ?(Rapport)

Algérie – Le dernier Rapport national sur la sécurité alimentaire, qui sera rendu public demain lundi, révèle que le secteur de l’agriculture en Algérie affronte un avenir le plus incertain, face à l’évolution démographique. Les exportations de produits agricoles ne couvrent même pas 1% de nos importations agricoles.

C’est en gros l’analyse faite,ce dimanche 1 juillet, par le Professeur Chehat Fouad, ancien directeur de l’Institut national de la recherche agronomique (INRA), sur les ondes de la Radio nationale Chaine 3.

Dans ce rapport, on apprend que  » le nombre de calories consommées par les Algériens est en augmentation », il est même équivalent à ce qui est consommé en Espagne ou au Portugal, mais,  » ce sont des calories importées », relève le rapport.

Le Professeur Chehat, relève que l’offre  demeure « insuffisant » et que l’Algérie continue ,  d’importer des quantités croissantes de céréales, du  lait, des viandes rouges et certains produits utilisés dans les élevages pour la filière avicole.

« Déjà qu’aujourd’hui, avec 42 millions d’habitants, nous n’arrivons pas à assurer 80 ou 85% de notre consommation. Qu’en sera-t-il en 2050 où nous serons 60 millions d’habitants et 90 millions en 2100 ? Qui va nourrir les Algériens, si on leur laisse l’agriculture dans l’état où elle est actuellement ? » S’interroge M. Chehat.

 

 

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close