En direct

Qui est ‘Abou Kotada’ ?

  • Il travailler à la commission de consultatif des forces armées jordaniennes pendant quatre années où il acquit une expérience dans les techniques militaires.
  •  
  • Le tribunal de sécurité d’état jordanien l’avait jugé par contumace en 1998 à quinze années de travaux forcés pour appartenance au groupe terroriste ‘Reforme et défi’. Ce dernier  purge sa peine dans une prison britannique depuis cinq années pour appartenance aux groupes terroristes dans le monde et essentiellement El Qaïda.
  •  
  • En Algérie, l’image des massacres horribles des années quatre-vingt dix commis par les groupes islamistes armés (GIA) après sa fetwa autorisant le massacre des algériens. Des images qui sont toujours dans la mémoire de tous les algériens qui étaient alors considérés comme des infidèles et des Taghout.
  •  
  • Abou Abderrahmane, Djamel Zitouni et son successeur, le sanguinaire Abou Tourab Antar Zouabri, se basaient sur les fetwa de ‘Abou Katada’ pour commettre des carnages barbares et moyenâgeux contre les algériens.
  •  
  • Abou Katada est considéré comme une référence spirituelle pour les organisations terroristes en compagnie de Abou Mohamed El Mekdissi Taha Issam El Berkaoui dans le monde et en Algérie en particulier. Des sources sécuritaires ont confirmés que le premier émir du groupe salafiste pour la prédication et le combat, Abou Mosaâb Abdelmadjid Dichoua avait étudié chez lui les sciences de la Chariaâ en Jordanie au début des années quatre-vingt-dix.
  • Ennahar/ Yacine B.

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!