En directAlgérie

Le quotidien Echorouk récupère la publicité de l’ANEP

Algérie – Le quotidien arabophone Echorouk, propriété d’Ali Fodil, a récupéré depuis son édition d’hier, lundi 11 février, la publicité étatique de l’entreprise nationale de communication d’édition et de publicité (ANEP).

En crise financière depuis plus d’un an, le quotidien Echorouk cumule plus de 40 milliards de dette auprès des imprimeries publiques. Faisant l’objet d’une formule exécutoire émise par la justice, Ali Fodil refuse toujours de s’acquitter des ses dettes. A cet effet, son quotidien avait été sanctionné en réduisant fortement son tirage, se limitant à environ 2 000 exemplaires à Alger.

Depuis hier, la situation a complètement changé et quoi qu’il n’ait payé aucun sous aux imprimeries, celles-ci ont été instruites de reprendre le tirage « normal » du quotidien. Une décision qui coïncide avec le retour de la publicité publique sur les pages d’Echorouk.

parallèlement, le patron du groupe Echorouk, Ali Fodil, a été aperçu hier entrant au bureau de permanence du candidat Abdelaziz Bouteflika à Hydra. Il y a probablement assisté à la première réunion de la direction de campagne pilotée par l’ancien ministre Abdelmalek Sellal.

Lire aussi : Vidéo- Le patron d’Echorouk aperçu au bureau de permanence du candidat Bouteflika

 

Page d’annonce de l’ANEP sur Echorouk dans son édition de ce mardi

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close