En directAlgérie

Rachid Nekkaz a été “assassiné”, annonce son frère Djamel

Algérie – Cela renseigne sur l’étendue d’une propagande qui ne respecte aucune règle et va jusqu’à donner pour mort son propre frère.

Djamel Nekkaz, frère du controversé “militant” et candidat malheureux de la présidentielle de 2014 en Algérie, Rachid Nekkaz, a annoncé très tard dans la soirée d’hier l'”assassinat” par la “police secrète” de son frère.

“Je viens d’apprendre de source discutable à l’instant que mon frère Rachid Nekkaz aurait été assassiné ce soir par la police secrète algérienne ordonnée par les oligarques algériens véreux”, écrit Djamel Nekkaz sur sa page Facebook.

Interpellé hier par la police à Boumerdès, Rachid Nekkaz aurait été conduit au commissariat de la wilaya de Chlef pour être entendu. Contrairement à ce qu’annonce son frère, Rachid Nekkaz fait état, 3 heures plus tard, d’un “kidnapping” et non pas d’un assassinat.

Lire aussi : Politique: Quand Nekkaz se donne en spectacle

commentaires

commentaires

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!