Economie

Raffarin chargé de mission sur les relations économiques franco-algérienne

  •    "Cette mission aura pour but d’identifier et de lever les obstacles entre la France et l’Algérie pour leurs investissements économiques respectifs", précise la présidence de la République dans un communiqué.
  •    La question du développement des échanges économiques entre les deux pays avait notamment été évoquée par le secrétaire général de l’Elysée Claude Guéant et le Premier ministre algérien Ahmed Ouyahia, les 21 février et 20 juin, lors d’entretiens à Alger. 
  •    "Les deux hommes se sont accordés sur l’opportunité de confier de part et d’autre le suivi de ces relations à une personnalité de haut niveau dont le rôle serait notamment de coordonner la coopération économique franco-algérienne ainsi que le développement des investissements français en Algérie et algériens en France", écrit le président Sarkozy dans sa lettre de mission.
  •    "Notre pays demeure l’un des tout premiers partenaires économiques de l’Algérie. Pour autant, nul acquis n’est définitif et nous devons veiller à maintenir et autant que possible accroître nos positions et marché", poursuit le président en évoquant également "des difficultés" rencontrées parfois par les entreprises françaises opérant en Algérie et qui "nécessitent un accompagnement extérieur".
  •    "Dans ce contexte, l’intervention d’une personnalité spécifiquement chargée des relations économiques bilatérales montrera à nos partenaires algériens comme à nos entreprises la volonté de la France d’apporter un soutien concret à notre présence en Algérie", fait valoir M. Sarkozy.
  •  
  • Ennaharonline

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!