EconomieMarchés & Prix

Ramadan : Commercialisation d’importantes quantités de tomates pour réduire les prix

Algérie – Le Groupe de valorisation des produits agricoles (GVAPRO) commercialisera, durant le mois de ramadan, 250 tonnes de tomates en vue d’en réduire les prix, qui enregistrent une forte hausse depuis des semaines, a annoncé lundi à Alger le président directeur général de ce groupe public, Mustapha Belhanini.

« Le Groupe a décidé le déstockage de tous les volumes de tomate pour assurer sa disponibilité sur le marché durant le  ramadan et casser les prix », a précisé M. Belhanini lors d’une conférence de presse.

Ainsi, le consommateur pourra acheter la tomate à 80 DA/kg, alors que son prix avoisine ces derniers jours les 100 DA aux marchés de gros.

« Nous avons préféré ne pas vendre nos tomates aux marchés de gros mais les mettre directement à la portée du consommateur au niveau de nos points de vente », a déclaré le PDG du Groupe, ajoutant que « les entreprises publiques sont toujours les premières à prendre des initiatives visant la régulation du marché ».

Soulignant que toutes les quantités de tomate que le Groupe commercialise durant ramadan sont produites dans des serres, M. Belhanini a ajouté que l’entrée de la tomate saisonnière est attendue pour le début de juin.

Habituellement GVAPRO commercialise, durant le Ramadan, ses produits agricoles directement aux citoyens, mais il a été décidé, pour la première fois, d’écouler la tomate au niveau de ses points de vente.

Outre la tomate, le Groupe commercialisera 200 tonnes de dattes, 50 tonnes d’olives ainsi que des quantités considérables de l’huile d’olive en vue d’assurer la disponibilité, à des prix « concurrentiels », de ces produits qui enregistrent une forte demande durant le Ramadan.

En outre, M. Belhanini n’a pas écarté la possibilité de voir d’autres types de produits agricoles entrés sur le marché, durant la 2e quinzaine de Ramadhan, si une hausse des prix est enregistrée.

Les points de vente du Groupe sont répartis à travers les quartiers « El Kettani » (Bab El Oued) et Hussein Dey à Alger, à Oran ainsi qu’à Biskra.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close