En directAlgérieEconomie

Ramadan : Plus de 25 000 T de déchets ménagers traités à Alger

Algérie – L’Etablissement public de la wilaya d’Alger « Cegital », spécialisé dans le recyclage et le traitement de déchets ménagers, a collecté plus de 25 000 tonnes de déchets ménagers et plus de 3 tonnes de pain durant la première semaine du mois de Ramadan à Alger, a déclaré mardi le chargé de l’information de cet établissement, Ounissi Yacine.

L’établissement « Cegital » a traité plus de 25.240 tonnes de déchets ménagers collectés par les deux entreprises de nettoiement Netcom et Extranet et les différentes entreprises publiques et privées, a fait savoir M. Ounissi, indiquant que 3 tonnes et 230 kg de pain ont été collectées et traitées au niveau du centre d’enfouissement technique (CET) Hamici dans la commune de Mahalma à Zéralda.

L’année dernière, quelque 14 tonnes de pain ont été gaspillées durant le mois de Ramadan.

Quelque 220 agents de nettoiement, répartis sur trois groupes, assurent quotidiennement des permanences au niveau du CET de Hamici, qui procèdent au tri de 3150 tonnes/jour de déchets ménagers collectés par les entreprises Netcom et Extranet au niveau de 57 communes relevant de la wilaya d’Alger, outre ceux des différents établissements publics et privés (Cités universitaires et autres), a précisé M. Ounissi.

 

Le CET de Hamici est équipé de 3 unités de tri d’une capacité de 900 tonnes/unité. Les déchets ménagers y sont traités quotidiennement, et ce dans le cadre des efforts de la wilaya visant à protéger l’environnement, à éliminer les points noirs et à préserver la santé publique.

M. Ounissi a mis l’accent sur l’efficacité du programme des campagnes de sensibilisation élaboré par l’établissement Cegital au profit des citoyens à travers les écoles, les cités universitaires et les espaces publics pour lutter contre le phénomène du gaspillage alimentaire. Ces campagnes ont porté sur les méthodes de rationalisation de la consommation durant le mois sacré du Ramadan, notamment en ce qui concerne le pain, et ce pour ancrer la culture de la préservation de l’environnement et de l’hygiene.

Pour faciliter le tri sélectif des déchets, les quartiers des communes d’Alger ont été dotés de bacs à ordures verts pour les déchets recyclables, d’autres jaunes pour les déchets humides rapidement dégradables et d’autres blancs pour la collecte du pain, a rappelé le responsable.

M. Ounissi a insisté sur l’importance de la généralisation du tri sélectif des déchets pour mieux les exploiter dans le recyclage, « étant une source vitale et importante dans la réalisation du développement économique et la création de postes d’emplois au profit des jeunes ».

 

 

 

 

APS

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close