Société

Ramadhan 2014 : Mise en place par la Gendarmerie nationale d’un plan spécial sécurisation

   "En vue de garantir la sécurité et la tranquillité publiques, il a été procédé au renforcement de mesures à caractère préventif, dissuasif et répressif, adoptées précédemment en mettant en place des dispositifs sécuritaires supplémentaires", a précisé le communiqué.

   Il s’agit de la mise en place de brigades territoriales, de sécurité routières et de sections de sécurité et d’interventions afin de "concrétiser la présence permanente et continue sur le terrain et garantir la surveillance efficiente du territoire et du réseau routier", a-t-on ajouté.

   Afin de sécuriser la saison estivale qui connait des records de déplacements des citoyens vers les lieux de détente et de loisirs, de jour comme de nuit, les services de sécurité ont renforcé et intensifié les mesures de sécurité mises en service précédemment afin de "garantir le contrôle général du territoire et du réseau routier ainsi que la fluidité du trafic routier".

   S’agissant des dispositifs de sécurité mis en place au niveau des frontières terrestres, il a été procédé à "l’intensification de la surveillance et des patrouilles afin d’empêcher et de limiter la contrebande de produits alimentaires aux fins de préserver la stabilité du marché national et éviter les pénuries causées par la contrebande de produits subventionnées".

   "Dans le cadre de missions de police économiques et de préservation de la santé publique, les unités territoriales de la GN implantées à travers les Communes du pays procèdent au suivi et au contrôle des produits de large consommation au niveau des marchés et des commerces, et transmettent des rapports immédiats aux autorités concernées et relatifs aux manquements ou hausses de prix afin de prendre les mesures juridiques qui s’imposent", a souligné le communiqué.

   Les services de la GN œuvrent à offrir, durant le mois sacré, des services de sécurité de "proximité" aux citoyens, de jour comme de nuit, et leur offrent une "présence permanente" sur les routes et stations de transport de voyageurs urbains et ferroviaires, a indiqué le communiqué.

   Le numéro vert 10-55 mis en place par la direction générale de la GN demeure en vigueur et "au service" des citoyens, en cas de nécessité de secours ou d’intervention", a conclu la même source. APS

commentaires

commentaires

Voir plus

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *