AlgérieSociété

Ramadhan 2019 : Malgré les assurances de Djellab, les prix des fruits et légumes s’enflamment !

Algérie – Comme chaque fois, les assurances et les promesses de la tutelle quant à la stabilité du marché pendant le Ramadahn restent loin de refléter la réalité sur le terrain.

Les commerçants des fruits et légumes ne respectent pas les prix de référence annoncés, tout récemment, par le ministre en vue de mettre une limite à la spéculation durant ce mois sacré.

Les mesures annoncées en grande pompe par le ministre de l’Agriculture pour éviter une flambée des prix ne sont pas appliqués par les commerçants .Les prix des fruits et légumes ont dépassé tout entendement, a t-on constaté dans la plupart des marchés de la capitale. Les prix ont connu une hausse estimée à 50 %, selon les professionnels du secteur.

A titre d’exemple, la tomate dont le prix du kilogramme a été fixé entre 90 et 110 DA a frôlé les 170 DA/kg. Celui de la pomme de terre annoncé à 50 DA a atteint 70 DA….

Même tendance haussière pour les viandes bovines et ovines ont connu une augmentation imaginaire, cédées respectivement à 1400 DA et 1600 DA le kilogramme. Et la liste est encore longue, no comment …

Lire aussi : Découvrez la liste des prix de référence des produits alimentaires importés

 

 

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close