PolitiqueMonde

Ministre danoise : “Un chauffeur de bus qui fait le Ramadhan, nous met tous en danger”

Algérie – “Travailler et jeûner sont deux choses incompatibles”. Il s’agit là, du dernier dérapage en date de la ministre danoise de l’Immigration et de l’intégration Inger Støjberg.

Ainsi, dans sa lancée et enfonçant le clou, elle a “conseillé” aux musulmans de prendre leurs congés durant le mois de Ramadhan. Bien que cette sortie ait provoqué une polémique, elle ne l’a pas, pour autant, poussé à plus de modération.

“Je veux appeler les musulmans à prendre des congés pendant le mois de Ramadhan. Et ce, pour éviter des conséquences négatives sur le reste de la société danoise”. C’est ce qu’elle écrit dans une contribution publiée par le journal danois BT.

Aussi, et pour illustrer ses propos, la ministre a touché l’exemple d’un chauffeur de bus qui continue à travailler même après dix heures de jeûne. “Cela peut être dangereux pour nous tous”, a-t-elle lancé.

Ne s’arrêtant pas en si bon chemin, la ministre aux nombreuses frasques, en remet en couche. “Je me demande si un impératif religieux commandant d’observer un pilier de l’islam vieux de 1.400 ans est compatible avec la société et le marché du travail que nous avons au Danemark en 2018”.

Une récidiviste ouvertement raciste

Inger Støjberg n’en est pas à sa première sortie du genre. En 2016, elle avait proposé une loi donnant droit aux services de sécurité de confisquer les effets personnels (vêtements, bijoux, montres….) des demandeurs d’asiles. Et ce, pour financer leurs séjours durant le temps de traitement de leurs demandes de régularisation.

 

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!