En direct

Raouraoua interrompt son pèlerinage pour répondre et menacer Hannachi

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.
  • Les dernières élucubrations de Mohand Chérif Hannachi qui accuse le président de la Fédération Algérienne de Football de vouloir nuire à la JSK ne sauraient tromper longtemps  l’opinion publique sportive. 
  • Le président de la FAF et les instances fédérales tiennent en haute estime ce prestigieux club qui appartient à tous et qui a été édifié par d’illustres dirigeants et personnalités d’un haut niveau de compétence et de probité  et par des joueurs et entraîneurs performants. La FAF continuera à soutenir, encourager et œuvrer au développement de la JSK et de tous les clubs.
  • Les propos outranciers, par lesquels il présente le président de la FAF comme un fervent avocat du Ahly du Caire, sont en plus d’êtres mensongers tout simplement grotesques. D’autant que la position ferme du président de la FAF vis-à-vis des dirigeants du Ahly du Caire est largement connue. Ces derniers, relayés par la presse égyptienne, ont en effet  imputé au président de la FAF leur défaite à Tizi Ouzou ainsi que leur élimination par l’ES Tunis en demi-finale de la ligue des champions d’Afrique.
  • Sans nul doute, que les motivations qui ont entraîné cette fuite en avant sont à rechercher dans la panique qui a saisi le président de la JSK à la suite de la mise en place du professionnalisme en Algérie dans lequel il ne pourra trouver sa place.
  • D’autant que pour le bonheur de la JSK, ce grand club qui mérite beaucoup mieux que le un (01)  million de dinars de capital social et que M. Hannachi s’est approprié pour 500 000 dinars, des investisseurs crédibles se sont faits connaître auprès de la FAF pour investir massivement dans le capital social de la JSK qui mérite largement un investissement, à la hauteur de son histoire et de son prestigieux palmarès.   
  • L’arrivée du professionnalisme marque la fin d’une époque ou le sieur Hannachi par l’intimidation et des pratiques d’un autre âge, œuvrait à la déstabilisation des assemblées générales de la FAF.  Cette époque est à jamais révolue ! Depuis la refondation du football algérien, seuls, les lois et règlements ont droit de citer dans la gestion du football national.
  •  
  • La fédération Algérienne de football qui ne saurait tolérer de pareilles déclarations mensongères, diffamatoires et tapageuses, a déjà, pour de pareilles assertions,  déposée une plainte contre Mohand Cherif Hannachi,  auprès des tribunaux compétents.
  •  
  • Ces nouvelles déclarations feront l’objet d’un examen par les instances du football concernées qui appliqueront de manière stricte les règlements  en vigueur en la matière.
  •  
  • Ennaharonline/ FAF

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

commentaires

commentaires

Voir plus

admin

Journaliste- Rédacteur du site web ALG24 depuis décembre 2016.
Dans la presse électronique depuis mars 2014. Spécialisé dans l’information la culture francaise.
adresse: cité la konkord batiment 6 N°3 alger
E-mail: dzsecurity@gmail.com
Numéro de téléphone: 0558 76 14 11

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *