AlgériePolitique

Le RCD accuse Hasbellaoui d’avoir soigné sa femme à l’étranger

Algérie – Dans son intervention ce matin devant les membres du Conseil national de son parti, le président du RCD, Mohcine Belabbas, a accusé le ministre de la Santé, Mokhtar Hasbellaoui, d’avoir soigné sa femme en France pendant que les Algériens faisaient face à l’épidémie du choléra.

Dans le discours d’ouverture des travaux du Conseil national de son parti, le président du RCD a en effet fustigé les responsables qui se soignent ailleurs. « A de rares exceptions près, aujourd’hui plus aucun responsable officiel ne se soigne dans le pays. Il y a même ceux qui optent pour l’Europe pour un simple accouchement ; le ministre de la santé lui-même donne le parfait exemple en envoyant sa femme en France pour un tel acte banal. », a indiqué le chef de parti qui ajoutera, lors d’un point de presse, que « des directeurs d’hôpitaux et d’autres responsables » se soignent à l’étranger. « Lorsqu’on n’a pas confiance dans le secteur qu’on gère, c’est qu’il y a un problème », a indiqué Belabbas.

Selon lui, cela se passe au moment où les hôpitaux algériens vivent dans des conditions inextricables. « Toute la détresse des populations est illustrée par des hôpitaux-mouroir. Manque de lits, absence d’hygiène, malades entassés dans les structures d’urgences, pannes récurrentes du matériel et pénuries de médicaments, conditions de travail effroyables, le tout dans une indifférence ascendante à mesure que s’élèvent les échelons de la hiérarchie des responsabilités », a indiqué le président du RCD qui plaide pour que « cela change » !

Allocution d’ouverture des travaux de la deuxième session du conseil national

Publiée par Mohcine Belabbas sur Vendredi 21 septembre 2018

 

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close