Monde

RDC: la police intervient à Kinshasa, des coups de feu à l'université

   Ce mercredi, la police de Kinshasa tente de disperser des nouveaux groupes de jeunes qui se forment. "Ce matin encore nous sommes en pleine opération parce qu’il y a un mouvement (d’étudiants) près de l’Unikin" (université de Kinshasa) a déclaré le porte-parole Israël Mutumbo."Nous sommes en train de sillonner la ville car il y a des petits groupes qui se forment". 

 

   Ces nouveaux troubles interviennent après deux journées de violences meurtrières dans la capitale de la République démocratique du Congo, qui ont fait 28 morts, selon une organisation de défense des droits de l’Homme congolaise, cinq selon les autorités. Internet était toujours coupé mercredi, les services 3G et les SMS indisponibles, et on ne captait plus la radio RFI, ont constaté des journalistes de l’AFP. La plupart des écoles de Kinshasa étaient fermées

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!