Monde

Réconciliation palestinienne:Abbas chef d'un cabinet de transition

  • Les deux hommes on signé l’accord en présence de l’émir du Qatar,cheikh  Hamad ben Khalifa Al-Thani,lors d’une cérémonie retransmise en direct à la  télévision.
  • La déclaration de Doha prévoit la formation d’un gouvernement d’entente  nationale dirigé par Mahmoud Abbas et formé de technocrates indépendants pour faciliter la tenue d’élections présidentielle et législatives et entamer la reconstruction de la bande de Gaza.
  • Le texte ne précise pas de date pour la tenue des élections,initialement  prévues en mai selon l’accord de réconciliation conclu au Caire par le Fatah et  le Hamas en avril 2011.
  • L’application de cet accord de réconciliation, paraphé par l’ensemble des mouvements palestiniens le 3 mai,piétinait depuis des mois.
  • Le dernier scrutin remonte à janvier 2006 et avait vu la victoire du Hamas,à couteaux tirés avec le Fatah depuis que les forces du mouvement islamiste ont  pris le contrôle de la bande de Gaza,en délogeant les partisans du Fatah,en  juin 2007.

Algérie-naharonline

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close