SociétéAlgérie

Régions frontalières : Là où commence la sécurité du pays ! (Bedoui)

Algérie – Le ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales, Noureddine Bedoui, annonce qu’un groupe de travail est mis en place pour mettre en « application » en dehors des « généralités » le plan de développement des  zones frontalières, visant la sécurisation du pays, la stabilité des populations vivant dans ces régions mais aussi le développement de l’économie du pays.

M. Bedoui a indiqué ce samedi 10 octobre que des « études » ont été entamées sur la sécurisation et le « développement des régions frontalières »  qui selon lui est « l’enjeu d’aujourd’hui » pour assurer la stabilité et équilibre avec les pays de la région. « Les régions  frontalières font face aujourd’hui aux nouveaux enjeux sécuritaires doivent bénéficier d’un « programme stratégique de développement » qui répond aux nouveaux besoins des populations vivant dans ces zones. Le but aussi est « le développement économique avec des pays africains, a t-il ajouté, rappelant l’ouverture récemment d’un poste terrestre entre l’Algérie et la Mauritanie.

A l’issue du colloque national sur le développement des zones frontalières organisé aujourd’hui,les participants vont pouvoir entamer des discutions pour sortir avec des « recommandations » pouvant faire l’objet d’un « plan stratégique » pour le soutien et le développement des régions frontalières, les régions des Hauts plateaux et du Sud », a explique le ministre .

Le dit -plan  servira comme comme « une feuille de route » pour réaliser les « objectifs » tracés par le gouvernement en faveur des populations vivant  dans les zones  frontières . »La sécurité du pays dépend de la sensibilisation des millions de populations vivant dans ces régions et qui sont en quête d' »emploi » et de meilleurs infrastructures pour garantir leur « stabilité »,a t-il argué.

 

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close