En direct

Régulation des programmes diffusés par les TV privées algériennes

 Le ministère des Affaires religieuses et des Wakfs a saisi l’Autorité de régulation de l’audiovisuel sur des programmes diffusés par des chaînes de télévision privées algériennes, notamment en ce qui concerne des propos tenus par des imams et cheikhs autoproclamés, a indiqué à Alger le ministre du même service, Mohamed Aissa.

    Le ministre a précisé avoir proposé au président de l’Autorité, Miloud Chorfi, à ce que le collectif de cette Autorité soit renforcé par des cadres du ministère des Affaires religieuses, notamment des inspecteurs centraux et des imams, lesquels sont en mesure, a-t-il expliqué, de détecter et d’analyser le contenu des programmes TV et de proposer d’autres personnalités plus imprégnés du référent religieux national.

    A une question sur les propos tenus par un imam sur une chaîne de radio privée algérienne dont les programmes sont diffusés sur la bande FM,  Aissa a considéré que le danger vient de ces cheikhs et imams autoproclamés.

 

    

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close