En direct

Relations Tripoli-Alger "très tendues" si les rebelles arrivent au pouvoir

  •    "Au cas où ils arriveraient au pouvoir en Libye, je pense que les relations entre nos deux pays seront très tendues", a déclaré M. Ould Kablia au quotidien arabophone à grand tirage El-Chourouk.
  •  
  •    "Les rebelles libyens et le Conseil national libyen de transition (CNT) se sont attaqués à notre pays. Ils nous ont accusés", a déclaré le ministre algérien.
  •  
  •    Les insurgés libyens ont reproché à l’Algérie de soutenir le colonel Mouammar Kadhafi et de lui avoir envoyé des mercenaires qu’ils ont fait prisonniers.
  •  
  •    "Les accusations du CNT ne sont que des purs mensonges. Personnes ne pourra croire ces présomptions infondées", s’est insurgé M. Ould Kablia.
  •  
  •    Alger avait déjà apporté le 22 avril "les démentis les plus clairs" à ces accusations.
  •  
  •    A propos de la situation à la frontière algéro-libyenne, M. Ould Kablia a indiqué que son pays avait pris des mesures "sécuritaires exceptionnelles" sur cette ligne d’un millier de kilomètres en plein Sahel.
  •  
  •    La Libye est sous le coup d’une révolution populaire lancée à l’Est depuis le 15 février et qui s’est propagée dans tout le pays. Elle fait craindre à Alger un trafic d’armes libyennes notamment en faveur d’Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) qui opère au Sahel.
  •    
  • Ennaharonline

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!