En directAlgérie

Relizane : Une femme médecin meurt asphyxiée par le monoxyde de carbone

Algérie – Encore une fois, le monoxyde de carbone continue de faire des victimes. Une femme médecin âgée de 27 ans est morte, dimanche dernier, asphyxiée au monoxyde de carbone émanant d’un chauffage  défectueux, a indiqué, la cellule de communication de la Protection civile.

Alertés ce jour là, par une voisine, les éléments de la Protection civile sont intervenus au quartier des logements de fonction de la polyclinique de Djdioua, situé à 40  kilomètres de Relizane pour apporter secours à la victime. En vain, précise la même source.

Durant la même semaine, et comme il a été révélé par ALG24, quatre personnes sont mortes dont une journaliste, intoxiquées au monoxyde de carbone à Bologhine. Ce  drame a eu lieu dans la nuit de vendredi à samedi à Alger.

Lire aussi :Monoxyde de carbone : 4 morts, dont une journaliste, à Alger

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close