AlgérieSociété

Rentrée scolaire 2018-2019 : Ce qu’il faut savoir sur les inscriptions

Algérie – Les nouvelles inscriptions en première année primaire au titre de l’année scolaire 2018-2019 ont débuté dans différents établissements scolaires et se poursuivent jusqu’au 30 juin prochain, a annoncé le ministère de l’Éducation nationale.

Les enfants concernés sont ceux qui sont nés entre le 1er janvier et le 31 décembre 2012,  précise un  communiqué du ministère, soulignant, que les enfants nés en 2013 peuvent aussi commencer à s’inscrire pour l’enseignement préscolaire qui est devenu obligatoire en Algérie.

Les enfants handicapés ne sont pas exclus des inscriptions. Les élèves aux  besoins spécifiques  peuvent s’inscrire à n’importe quelle école qu’ils jugent approprié selon le lieu de la résidence, ajoute le ministère.

Le ministère de l’Éducation nationale précise que le délai des inscriptions s’étend au 30 juin 2018.

Pour réussir cette opération, le ministère a adressé une correspondance aux directions de l’Éducation réparties sur le territoire national, en  leur sollicitant à recevoir les dossiers des nouveaux élèves à inscrire  en première année primaire et préscolaire, conformément à l’âge légal et ce, jusqu’au 30 juin prochain,

Le ministère de l’éducation  appelle les directeurs des établissements scolaires à afficher des annonces dans les écoles, afin de permettre aux parents d’élèves de préparer les dossiers nécessaires pour l’inscription de leurs enfants.Le dossier comporte un extrait de naissance, une copie du certificat de vaccination, deux photos et enfin un justificatif de résidence (quittance de gaz et d’électricité).

Pas plus de 25 élèves par classe !

Le ministère de tutelle a également sommé les directeurs de l’école primaire de respecter le nombre des élèves à inscrire qui ne doivent pas dépasser 25 élèves dans les classes du préscolaire, conformément aux normes pédagogiques en vigueur.

Selon les informations rapportées par « Ennahar », les directeurs de l’éducation et les directeurs des établissements primaires, en plus des inspecteurs tiendront des réunions avant le 17 juillet prochain, et ce afin d’ajuster les listes finales des élèves inscrits en première année primaire et en préscolaire.

D’autre part, le ministère a ordonné les directeurs d’inscrire en première année primaire les élèves ayant atteints l’âge de 6 ans.Leur inscription doit être faite selon le secteur géographique, le lieu de travail ou alors le lieu de résidence.

 

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close