En direct

Rentrée universitaire: début de dépôt des demandes de transfert des nouveaux bacheliers

 Le dépôt des demandes de transfert des nouveaux bacheliers ont débuté, et pour la première fois par voie électronique, ce mercredi à travers le territoire national.

 L’opération de demande de transfert par voie électronique qui prendra fin samedi prochain, a pour but de faciliter la tâche aux étudiants, et ce à travers la mise en place d’une plateforme électronique leur permettant de faire entrer leurs noms et leurs mots de passe fournis lors des inscriptions.

 Les étudiants concernés par ce transfert et dont le nombre est « considérable » selon le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, recevront une réponse à leurs doléances à partir du 20 septembre.

 Selon le ministère, les demandes de transfert seront traitées en fonction des critères fixés dans la circulaire, du seuil minimal de points et de la disponibilité des places pédagogiques dans les établissements universitaires, précisant que les motifs de tout rejet seront données.

 Les services compétents du ministère « continuent à accompagner et à orienter les nouveaux bacheliers qui rencontrent des difficultés administratives dans leurs inscriptions dans les établissements universitaires », a ajouté le même source.

 Ces services prennent également en charge, et avec des procédures particulières, les bacheliers ayant décroché le baccalauréat à l’étranger et désirant s’inscrire à l’université algérienne.

 Dans ce sens, il y a lieu de souligner que le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Tahar Hadjar donnera, dimanche 18 septembre, à partir de l’université de Biskra, le coup d’envoi officiel de la rentrée universitaire 2016-2017, avec un cours inaugural qui portera sur le plagiat scientifique.         

 Le ministère a, à ce propos, fait savoir que « toutes les dispositions juridiques doivent être prises » pour le lancement effectif de la rentrée universitaire, soulignant que les cours ont commencé dans certains établissements universitaires à l’instar de l’USTHB (Bab Ezzouar) et de certaines universités de l’est du pays.

 Le nombre des nouveaux bacheliers qui se sont inscrits s’est élevé à 323.822 sur un total de 330.132 nouveaux bacheliers, rappelle-t-on.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close