En direct

Report du le procès de neuf présumés terroristes au mois d’avril (Tribunal criminel d’Alger)

Les neuf mis en cause dont six sont en fuite sont également poursuivis pour des chefs d’inculpation de "création d’un groupe terroriste armé et de pose d’explosifs sur la voie publique", selon le rôle des affaires criminelles de 2014.

Le président du tribunal criminel, Omar Benkharchi a décidé de reporter le procès sur une requête de la défense de l’un des accusés pour consulter le dossier de l’affaire.

Le défenseur du principal accusé dans cette affaire, T. Ali, avait été désigné d’office dimanche, et n’a pas eu le temps de consulter le dossier criminel de son client, a-t-il dit.

Selon l’arrêt de renvoi, les faits de l’affaire remontent à 2009 lorsqu’un terroriste repenti, L. Samir, s’était rendu aux services de sécurité et avait aidé à la découverte de casemates de terroristes activant dans le centre du pays et donné les noms de ses complices.

Les accusés ont participé à plusieurs opérations terroristes, dont l’assassinat d’agents de la garde communale à Baghlia, dans la wilaya de Boumerdès, selon la même source.

 

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!