En directAlgérie

Restitution d’œuvres d’art Africaines : L’Algérie pas concernée… L’incroyable argument Français !

Algérie – Le 23 novembre le Président Français Emmanuel Macron décidait officiellement de restituer 26 œuvres d’art au Bénin. La question de la restitution d’œuvres africaines, annoncée par le président Français en 2017, reste au cœur de l’actualité.

Pourtant et aussi étrange que cela puisse paraitre, les rédacteurs du rapport, en l’occurrence l’historienne d’art française Bénédicte Savoy et l’universitaire et écrivain sénégalais Felwine Sarr, ont limité leur champ d’intervention. Ainsi, seule la partie subsaharienne de l’Afrique est concernée. De fait, l’Algérie est écartée du bénéfice de cette opération de restitution.

Un argument, Des dizaines de millions d’Euros…

Les auteurs du rapport estiment en effet, que si l’Algérie n’a pas été prise en compte, c’est parce qu’elle relève de “contexte d’appropriation” et implique de ce fait une “législation différente”.

Un refus qui sonne comme une invitation à négocier. Mais négocier quoi ? Il fait également écho à la levée de bouclier de plusieurs galeries d’Art et musées qui n’ont pas manqué de s’organiser pour faire barrage à cette décision. Une décision politique qui se chiffre en dizaines de millions d’Euros pour les marchands d’art.

Lire aussi : Canon de Baba Merzoug et tout le reste… Le rapport de Macron qui panique les musées Français !

 

 

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close