EconomieMarchés & Prix

Restrictions à l’importation: le système en place a des « inconvénients » (Djellab)

Algérie – Le ministre du Commerce, Said Djellab, a reconnu que le système de restrictions à l’importation adopté par le gouvernement jusqu’ici avait des « inconvénients ».

Dans un entretien diffusé hier par Ennahar TV, Said Djellab que le système de restrictions par une liste de marchandises suspendues temporairement à l’importation avait « donné ses résultats », mais qu’il avait tout de même des « inconvénients ».

Interrogé sur le fait que des produits suspendus à l’importation restent toujours disponibles dans le marché, le ministre du Commerce affirme que le gouvernement « est dans une vision dynamique. Il y a un système qui a été mis, il a donné ses résultats, mais il a des inconvénients », a-t-il confié.

« Il y a le nouvel instrument qu’on est en train de mettre en place et qui va donner plus de résultats (car) il est plus prévisible », a-t-il affirmé.

En ce qui est de la disponibilité de certains produits interdits à l’importation, le ministre reconnait l’existence du phénomène appelé « cabas » (importation illicite). « Mais moi, j’ai trouvé qu’il y a des stocks de 2017 », a-t-il affirmé.

 

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close