Economie

Réunion cruciale des pays de l'Opep jeudi à Vienne

Avant le début de la réunion, les cours du pétrole ont chuté durant les échanges en Asie, signe que les investisseurs n’attendaient pas une réduction du plafond de production du cartel. En fin d’échanges en Asie, le Brent lâchait 1,19 dollar à 76,56 dollars, tandis que le WTI américain abandonnait 89 cents à 72,80 dollars.

Après des années de stagnation entre 100 et 120 dollars, le prix du baril de Brent a chuté de plus de 30% depuis juin, sa plus forte dégringolade depuis la fin 2008. Le Brent (référence du marché pétrolier) et le WTI américain ont ainsi plongé à leurs plus bas niveaux depuis quatre ans.

Certains membres du cartel pétrolier, Venezuela en tête, mis à mal financièrement par cette dégringolade, prônent une baisse du plafond de production collectif de l’Opep, fixé depuis trois longues années à 30 millions de barils par jour.

    

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!