En direct

Révélation- Facebook et Twitter interdits aux avocats à partir du 5 février

Au moment où le ministre des Affaires religieuses appelle les imams à marquer leur présence sur les réseaux sociaux, les magistrats, eux, ne jouissent visiblement pas de cette liberté.

En effet, par une décision du Palais de la justice de Tlemcen, il est interdit à l’avocat d’utiliser les réseaux sociaux avec son nom ou même un pseudonyme. Tout commentaire touchant à la profession (avocat) est interdit, indique cette décision dont Alg24 détient une copie.

Le Palais de la justice de Tlemcen explique cette décision par “l’atteinte grave aux principes de la profession d’avocat sur les réseaux sociaux”.

Il est ainsi donné un délai jusqu’au 5 février courant aux avocats pour se conformer à cette nouvelle décision. Tout dépassement ou non respect de cette décision exposera son auteur à la suspension et au conseil de discipline.

 

commentaires

commentaires

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!