Les Verts d'AlgérieSports

Riyad Mahrez raconte son somptueux coup franc face au Nigéria

Dans une interview accordé au magazine spécialisé, France Football, le capitaine de la sélection nationale Riyad Mahrez est revenu sur son magnifique coup franc en demie finale de la CAN 2019 face au Nigéria.

Les Algériens n’oublieront pas de sitôt le 94e minute de la rencontre face au Nigéria lors de la 1/2 finale de la CAN 2019. Quarante millions d’Algériens attendaient la délivrance et elle est venu du capitaine et du meilleur joueur de la sélection.

Riyad Mahrez revient en détails sur son coup franc qui a fait exploser de joie les millions d’Algériens à travers le monde. « Le coup franc ? Mon premier réflexe, c’est de regarder le temps sur l’écran du stade. Là, je lis qu’on est à la 94e. Je me dis que le coup franc est parfait pour moi, que je dois me concentrer avec une idée en tête. » raconte-t-il à France Football.

« Il y a Youcef Belaïli qui vient à côté de moi, puis je crois que c’est Baghdad Bounedjah. Je lui dis : “pars, c’est moi qui vais tirer…” Je demande quand même à Youcef de rester pour que les Nigérians pensent qu’il allait éventuellement frapper. […] Au départ, je veux la mettre sous le mur et là je vois ce joueur qui s’allonge derrière. » a-t-il, d’ailleurs, ajouté.

Il révèle comment la présence de Belaïli lui a en quelques sortes facilité les choses à un moment où la tension avait atteint son paroxysme. « C’est lui qui change tout. Sur le coup, je me dis que c’est mort par-dessus le mur côté opposé du gardien, et c’est mort en dessous du mur à cause du joueur. Il ne reste plus que le côté du gardien. À partir de là, je savais que c’était jouable mais il fallait que je me concentre sur mon geste et que je la mette fort. Et c’est parti » a-t-il, ainsi, conclu.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close