AlgériePolitique

Le RND contre l’adoption de la Loi sur les Hydrocarbures

Algérie – Le Rassemblement national démocratique (RND) estime que ce projet de loi doit être examiné et validé par le futur Président de la République qui sera élu à l’issue des prochaines élections du 12 décembre.

Dans un communiqué rendu public ce dimanche, le parti dirigé par l’ancien ministre Azzedine Mihoubi se positionne contre l’adoption du projet de loi sur les hydrocarbures, préparé par un gouvernement de gestion d’affaires courantes.

« Il s’agit de la principale source de l’économie nationale […], nous devons donc retarder son adoption quels que soient les arguments », indique le RND, ajoutant que c’est au futur Président de la République élu qu’incombe la mission d’ouvrir un débat profond sur la question des hydrocarbures.

Par ailleurs, le parti d’Azzedine Mihoubi estime que l’adoption d’une loi aussi sensible de la sorte constituera des « restrictions » pour le Président élu.

Tags

Articles en lien

3 Comments

  1. A ce moment  »nouveau gouvernement » mes chers amis du RND ce sera trop tard,l’algerie devra rompre les contrats établis avec ces sociétés étrangères et qui va rembourser  »les clauses » les pertes le profit etc… n’est ce pas l’algerie!!,s’il faut bloquer ce projet machiavélique zouave il faut le faire maintenant

  2. ces « pacha » du rindou, ne font qu’imiter la queue du sérdouk. vent d’est, vent d’ouest et ça balance !!!! c’est fini ya raguédine, ces temps sont révolus !!! réveillez vous !!!! votre chef vous représente bien !!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close