Monde

Rome, Naples et Palerme ressemblent plus à des villes africaines

  •    "Cela fait mal au coeur de parcourir des villes comme Rome, Naples et Palerme, et de voir comment les graffiti et la saleté dans les rues font qu’elles ressemblent plus à des villes africaines qu’européennes", a-t-il déclaré à une radio romaine, cité par l’agence Ansa.
  •  
  •    M. Berlusconi a notamment cité les villes de Tokyo et Pékin "où il n’y a rien qui traîne par terre".
  •  
  •    Il faudrait "plus d’entretien des espaces verts, plus d’attention à la propreté, des mesures pour empêcher les graffiti qui défigurent les murs", a suggéré le chef du gouvernement.
  •  
  •    Dès son retour au pouvoir il y a un an, le Cavaliere a fait de la crise des ordures à Naples, une priorité de son gouvernement mais si le centre-ville est aujourd’hui à peu près propre, le problème des déchets est loin d’être réglé dans la périphérie.
  •  
  •    
  • Ennaharonline/ AFP

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!