AlgérieSociété

Rougeole : Plus de 10.000 cas en 2019, leur nombre risque d’augmenter ! (Ministère)

Algérie – « Plus de 10.000 cas de rougeole ont été enregistrés depuis le début de l’année en cours et cette maladie infectieuse pourrait se propager au vu du nombre d’enfants non encore vaccinés », a indiqué à l’APS, le directeur de la prévention et de la promotion de la Santé, le Dr. Djamel Fourar.

S’exprimant à l’occasion de la semaine mondiale de la vaccination, qui coïncide avec la dernière semaine du mois d’avril,Dr. Fourar a souligné l’impératif de vacciner les enfants appelant à « davantage de vigilance et au respect du calendrier national de vaccination qui a prouvé son efficacité ».

Il a précisé que tous les types de vaccins sont disponibles au niveau de l’Institut Pasteur, des Établissements de santé de proximité et des services Mère-Enfant.

Les 6 millions de doses du vaccin utilisés jusqu’à présent « n’ont causé aucun cas de décès », ce qui démontre que le vaccin importé par l’Algérie est de « qualité », et qu’il est soumis à un contrôle rigoureux et respecte les normes recommandées par L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) ».

Le vaccin antirougeoleux constitue « la meilleure arme de prévention », a-t-il affirmé, appelant les familles à se rapprocher des équipes médicales mobiles pour faire vacciner leurs enfants.

Le ministère de la Santé a installé une commission ad-hoc pour étudier et enquêter sur les cas de rougeole enregistrés ces dernières années « pour savoir si ces derniers sont dus à la non vaccination ou à d’autres facteurs, à l’effet d’élaborer une véritable base de données sur cette maladie infectieuse ».

Depuis le début de l’année en cours, l’OMS et l’Unicef avaient mis en garde contre une hausse des cas de rougeole qui ont atteint durant les premiers mois de l’année 2019 près de 300.000 cas ayant causé 136.000 décès à travers le monde.

Les symptômes de cette maladie contagieuse qui apparaissent 8 à 12 jours après exposition au virus consistent en une forte fièvre, une rhinite, une conjonctivite, des points blanchâtres à l’intérieur de la bouche ainsi qu’une diarrhée aiguë.

Rappelons que « plus de 29.000 cas de rougeole ont été recensés en 2018, causant 26 décès ».

 

Samia Boulahlib/APS

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close