AlgérieSociété

La Rougeole menace : Ce discours anti-vaccin qui menace les enfants ! Le ministère enquête… (Communiqué)

Algérie – Le discours anti-vaccin véhiculé, par ceux-là même qui créent le mal pour vendre des remèdes à base de tisanes et autres plantes aux vertus miracles, continu de mettre en danger des enfants, voire de les tuer !

Bien que le ministère de la Santé évoque pour l’heure, « des cas sporadiques récents de rougeole signalés dans certaines Wilaya », ce dernier annonce l’ouverture de plusieurs enquêtes épidémiologiques. C’est ce dont fait état le Département de la Santé dans un communiqué paru ce lundi 12 novembre.

« Le Ministère de la Santé, tient à rappeler que la rougeole, bien qu’elle soit une maladie bénigne, peut entraîner de graves complications pouvant entraîner le décès ». C’est ce qu’on peut lire sur le document. Le Département de Hezbellaoui ajoute que cette maladie « touchera tous les enfants non vaccinés éligibles à la vaccination ». Ces  derniers constituent, de ce fait, « une population cible à risque de développer la maladie ».

De fait, le Ministère de la Santé persiste et signe : « La vaccination est la seule protection contre la rougeole ».

Rappelons que rien que pour la Wilaya de Batna, deux (2) nourrissons ont trouvé la mort, lundi 05 novembre. Et ce, des suites de complications  de la maladie. Des centaines de cas ont ainsi été enregistrés dans cette wilaya de l’Est du pays avait appris ALG24, au courant de la semaine écoulée.

Lire aussi : Rougeole : Deux nourrissants morts et des centaines de cas enregistrés à Batna

 

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close