SécuritéMonde

Rupture de barrage au Brésil: le bilan grimpe à 121 morts

Le bilan de la catastrophe de Brumadinho est passé samedi de 115 à 121 morts et plus de 200 disparus, depuis la rupture d’un barrage dans le sud-est du Brésil le 25 janvier, ont annoncé les autorités.

Au neuvième jour des recherches, les pompiers de l’Etat de Minas Gerais ont précisé qu’il y avait encore 226 disparus et que 93 corps avaient été identifiés. Le dernier bilan communiqué vendredi faisait état de 115 morts.

La majorité des morts et disparus travaillaient dans la mine Corrego do Feijao appartenant au groupe Vale, et beaucoup étaient en train de déjeuner dans la cantine d’entreprise, une des premières structures touchées par la boue.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close