En direct

Saadani :Le FLN plaide pour un Etat démocratique, la séparation des pouvoirs, la protection des élus et une presse libre

Le parti du Front de libération nationale plaide pour "un Etat démocratique, la séparation des pouvoirs, la protection des élus et une presse libre", a déclaré vendredi à Sidi Bel Abbes, son Secrétaire général, Amar Saadani.

Animant la deuxième rencontre régionale qui a réuni les élus et cadres du parti des wilayas de l’ouest du pays, M. Saadani a appelé à la révision de la Constitution "avant la présidentielle".

"Ceux qui sont contre cette révision sont ceux-là même qui avaient assisté à la commission Bensalah pour l’amendement de la Constitution", a-t-il ajouté.

M. Saadani a par ailleurs réitéré l’appui de son parti à la candidature du président de la République, Abdelaziz Bouteflika, à la prochaine élection présidentielle. "Le président Bouteflika mérite d’être appuyé pour l’intérêt du pays et sa stabilité et pour approfondir la démocratie en cette phase cruciale que traverse le pays", a-t-il dit.

"Le parti du FLN a besoin de l’expérience de cet homme, de ses idées et de sa sagesse", a ajouté M. Saadani.

Faisant le parallèle entre les situations sécuritaire et financière d’aujourd’hui et d’avant 1999, il a indiqué que "c’est grâce à Bouteflika que le pays est passé d’un statut de pays endetté à celui de créancier".

"Aujourd’hui, toutes les dettes ont été épongées alors qu’avant 1999, le pays, croulait sous le poids de la dette (…)", a-t-il précisé.

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!