En direct

Initiative "Front National": plusieurs partis ont annoncé leur adhésion (Saâdani)

Plusieurs partis politiques auraient annoncé leur adhésion à l’initiative “Front national de soutien au programme du président de la République”, annoncée par le Front de libération nationale (FLN), a affirmé mardi à Alger le Secrétaire général du FLN, Amar Saadani, a indiqué mercredi l’agence APS.

“Plusieurs partis politiques ont annoncé leur adhésion à l’initiative nationale de soutien au programme du président de la République. Les noms des partis seront rendus publics une fois le document d’adhésion signé”, a déclaré M. Saadani lors d’une conférence de presse organisée en marge de la 1ère réunion du bureau politique du FLN.

Cette initiative “se veut un forum de dialogue sur tous les sujets, ouvert à toutes les formations politiques, associations de la société civile, personnalités nationales et médias dans un climat empreint de cohésion et de stabilité”, a-t-il soutenu, précisant que l’objectif de l’initiative “n’est pas de dénigrer les des petites formations ni de favoriser une prédominance des grands partis”.

Le FLN “compte envoyer, à partir de la semaine prochaine, un document sur les modalités d’adhésion à cette initiative et son mode d’action aux partis, associations, personnalités nationales, ainsi qu’aux médias”, a souligné le même responsable, précisant qu’il sera procédé également “à l’installation  d’un staff technique, composé de cadres non membres du bureau politique, en attendant l’annonce prochaine du lieu de son siège”.

“L’initiative ne concerne pas uniquement le FLN et ne va pas à l’encontre de l’initiative du parti ami, le RND, mais il s’agit d’une initiative plus exhaustive”, a-t-il ajouté.

M. Saadani a fait savoir que cette démarche “conforte les institutions existantes et tend à former un large front pour faire face aux dangers qui guettent le pays à travers le rapprochement des points de vue entre partis”.

A une question de savoir si l’initiative s’opposait aux initiatives des autres formations politiques, M. Saadani a déclaré : “Notre parti n’a été destinataire d’aucune autre initiative à l’exception de celle du parti du Front des Forces socialistes (FFS) pour laquelle nous avons donné notre approbation.

“La balle est maintenant dans le camps du FFS”.

Il a ajouté dans ce sens que le FLN “accepte toutes les initiatives qui visent à conbférer un caractère civil à l’Etat”.

Par ailleurs, le Secrétaire général du FLN prévoit “l’introduction de plusieurs changements dans le corps de la Justice à la faveur de la prochaine révision de la Constitution. De plus larges prérogatives devraient être conférées aux Parlement et au gouvernement de même qu’une meilleure protection en faveur de l’opposition”, a indiqué M. Saadani.

Le responsable a saisi cette occasion pour lire un communiqué “dénonçant les évènements survenus en Palestine occupée”. Il a dans ce sens réaffirmé la position de son parti “en faveur” de la cause palestinienne, saluant les sacrifices et la résistance du peuple palestinien face à la machine militaire sioniste.

Le SG du FLN a “déploré le mutisme” de la communauté internationale quant aux souffrances du peuple palestinien.

La réunion a été mise à profit pour répartir les missions sur les membres du bureau politique du parti. (APS)

commentaires

commentaires

Tags
Voir plus

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *